Plein ecran

Les miracles de l’islam : les féministes, les athées et les indignés ont disparu

Août
2012

Extrait de Il Giornale. Traduit de l’italien par notre lecteur Antibarbare

Il est miraculeux de découvrir que le rassemblement de milliers de musulmans à l’Arena de Milan n’a pas suscité les mêmes réactions que la rencontre avec le Pape en mai : pas de dessins humoristiques, aucune protestation contre l’obscurantisme religieux, pas de plaintes sur la circulation difficile, pas de polémiques sur les coûts, pas de défense laïque et anticléricale, aucun blasphème écrit sur les murs, aucun événement féministe, pas de réactions de l’Union des agnostiques athées rationalistes, aucune exhibition de la communauté lesbienne, pas de chaînes sur FB, pas d’indignés en marche, aucun anathème de la part des blogueurs, pas de question parlementaire, personne n’a demandé de l’argent pour les victimes du tremblement de terre, pas de couverture du Vernacoliere (un journal satirique), pas d’excréments lancés à la face du Prophète, pas de Wikileaks sur la Mecque, pas de T-shirt Iron Maiden, même pas un enfant de Satan, un fan du Diable, une émeute Pussy Riot quelconque, un petit-fils de Van Gogh, un imam pédophile, une exposition blasphématoire mais de haute et noble valeur artistique : et pourtant, alors qu’on parle d’intégration entre les peuples, les gens et les sexes, peut-être pour la première fois en deux cents ans à l’Arena les femmes ont été séparées des hommes….

Source

Afrique : L'électro-brasero, une invention astucieuse, performante et économique
Relocalisons !

Commentaires

Accueil
Menu
X