Plein ecran

Amiens : le maire et la “diversité”

Août
2012

[extrait du site de la ville d’Amiens]

Diversité – Pour l’égalité républicaine
La ville d’Amiens a fait de l’accès à l’emploi des jeunes issus des quartiers populaires l’une de ses priorités. Face au fort taux de chômage qui touche cette population, elle entend agir contre les discriminations liées non seulement à l’âge, mais aussi aux conditions économiques, à l’origine ou au lieu de résidence.

• Insérer les jeunes des quartiers dans le monde professionnel avec le Contrat Engagement Diversité (CED). Le but de ce dispositif innovant : offrir aux jeunes une expérience professionnelle au sein de la collectivité et leur permettre d’acquérir des compétences « transférables » dans le secteur privé.
• Mener un travail de mémoire sur l’histoire locale de l’immigration, en s’appuyant sur des actions, notamment culturelles, et élaborer d’un plan de recommandations pour les trois prochaines années.

Chiffres clés
• 30 % : le taux de chômage des jeunes dont les deux parents sont nés au Maghreb. Lorsque les deux parents sont nés en France, il est de 13 %.
• 28,5 % : le critère de l’origine est la première cause de saisine de la HALDE (source : Halde, 2009)

Informations sur le contrat engagement diversité
À qui s’adresse le dispositif ? Aux jeunes identifiés comme ayant été victimes de discriminations durant leur parcours.

Lire la suite sur le site de la mairie d’Amiens

Merci Mjollnir

« La crise de la dette souveraine ! Quelle crise ? »
A Lyon, les « Policiers en colère » créent le Collectif Libre et Indépendant de la Police

Commentaires

Accueil
Menu
X