Plein ecran

Pierre Moscovici : «Il n’y aura pas de rapatriement en France d’emplois industriels installés au Maroc»

Juil
2012

En pleine polémique sur le rapatriement des activités des centres d’appels français établis à l’étranger, le ministre français de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici a assuré vendredi qu’»il n’y aura pas de relocalisation» en France d’emplois industriels délocalisés au Maroc.

http://img708.imageshack.us/img708/8348/image73142820.jpg

«On comprendra que nous soyons en France attachés à développer l’emploi, mais il n’y aura pas de relocalisation d’emplois industriels aujourd’hui situés au Maroc ou en Tunisie»,

a déclaré M. Moscovici à l’issue d’un entretien avec le ministre délégué aux Affaires étrangères et à la coopération Youssef Amrani.

«Nous avons une relation économiquement saine et forte et nous ne voulons pas rentrer dans une quelconque guerre économique qui n’aura pas de sens», a-t-il souligné.
«On comprendra qu’à l’avenir, nous essayerons de maintenir les emplois en France, mais il n’y a pas de débat sur la relocalisation des activités, tant que nos relations sont extrêmement fortes avec le Maroc», a encore rassuré le ministre français. (…)

L’Opinion

Fleur Pellerin, Najat Vallaud-Belkacem : le flou artistique de la "diversité" politique
Un livret H pour financer les hôpitaux au bord de l'asphyxie ?

Commentaires

X
Accueil
Menu