Plein ecran

Frank Miller, Batman et le choc des civilisations

Juil
2012

Pour les amateurs de comics, le dessinateur et scénariste Frank Miller est un héros. Il a déringardisé Daredevil, l’avocat-justicier aveugle de Marvel, a inventé la série Sin City, qu’il a portée à l’écran, et fait entrer Batman dans le XXIe siècle.

http://img171.imageshack.us/img171/3415/frankmillerbatman.png

(…) Artisan vénéré de la renaissance des comics, Frank Miller est pourtant un personnage contesté, que ses plus fidèles lecteurs ont parfois du mal à suivre. Provocateur, passionné d’armes à feu, néoconservateur assumé, partisan de la théorie du choc des civilisations, ses prises de position déclenchent des poussées d’urticaire chroniques dans la presse progressiste et déconcertent jusqu’à ses plus grands fans.

« CES GENS-LÀ COUPENT DES TÊTES »

En 2006, il avait accordé une interview à la National Public Radio (lire la transcription en anglais), dans laquelle il justifiait l’intervention militaire en Irak au nom de la guerre contre le fascisme :

« J’entends souvent les gens se demander pourquoi nous avons attaqué l’Irak, par exemple. Eh bien, nous nous en prenons à une idéologie. Personne ne demande pourquoi, après Pearl Harbor, nous avons attaqué l’Allemagne nazie. C’était parce que nous étions confrontés à une forme de fascisme global, et nous faisons la même chose aujourd’hui [...] Ces gens-là coupent des têtes. Ils traitent leurs femmes en esclaves, infligent des mutilations sexuelles à leurs filles : ils ne se comportent en aucune façon selon les normes culturelles auxquelles nous sommes sensibles. Je suis en train de parler dans un micro qui n’aurait jamais pu être produit par leur culture, et je vis dans une ville où 3 000 de mes voisins ont été tués par des voleurs d’avions qu’ils n’auraient jamais pu construire eux-mêmes. » (…)

Le Monde ( Merci à hefbe2 )