Les flux migratoires internationaux sont repartis à la hausse

Les flux migratoires internationaux sont repartis à la hausse en 2011, après trois années consécutives de repli, indique le rapport 2012 sur les perspectives des migrations internationales, publié mercredi par l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) .

L’immigration permanente à destination des pays de l’OCDE a connu une baisse de 2,5% en 2010 par rapport à l’année précédente, avec 4,1 millions de personnes concernées. Les migrations à destination des Etats-Unis ont notamment chuté de 8% en 2010. La baisse a été de 3% pour ce qui concerne les pays européens de l’OCDE, sans tenir compte des mouvements intra-européens. Les données nationales récentes montrent cependant que la hausse a repris en 2011 en Australie, aux Etats-Unis et en Nouvelle-Zélande, ainsi que dans la plupart des pays européens, à l’exception de l’Italie, de l’Espagne et de la Suède.

« C’est principalement le déclin de la demande de main d’oeuvre et non les restrictions imposées par les politiques migratoires qui explique la chute de l’immigration pendant la crise »,

a expliqué Angel Gurria, le secrétaire général de l’OCDE. (…)

RTL.be

 

Commentaires (6)