Plein ecran

Avignon. Il tente d’étrangler un médecin des urgences

Mai
2012

Que se serait-il passé sans l’intervention d’un témoin de l’agression d’un médecin urgentiste ? Jusqu’où aurait pu aller ce patient de l’hôpital Henri-Duffaut, à Avignon ? Heureusement pour le médecin, cette question restera sûrement sans réponse.

Les faits se déroulent dans la soirée de lundi. Un homme se présente au service des urgences. Il a une plaie à la tête. Mais l’attente est longue. Trop longue selon lui… Des témoignages rapportent que l’individu s’est mis à insulter le personnel hospitalier. Mais après de simples mots, l’homme aurait été pris d’un coup de folie lorsque la chemise de nuit lui a été tendue pour qu’il se change. Le patient a saisi le vêtement et s’en est servi pour étrangler l’employé de l’hôpital. C’est l’intervention d’une personne accompagnant le patient qui a pu ramener le calme.

Armand, un Avignonnais de 40 ans a été arrêté quelques minutes après par des hommes de la police nationale. Conduit au commissariat, il y aurait copieusement insulté les forces de l’ordre.

Déféré dès hier devant un magistrat du parquet d’Avignon, l’homme s’est vu poursuivi de “violences et outrages sur personnel de santé” et “outrages à personnes dépositaires de l’autorité publique”.

Le juge des libertés et de la détention a décidé de prononcer, à son encontre, l’exécution d’une peine de prison ferme d’une durée de trois ans.

Le dauphiné

La France confrontée au drame de l'excision
Evasions à Sarreguemines (57) et Roanne (42).

Commentaires

Accueil
Menu
X