Plein ecran

Tribune de Xyr : « Les Blancs me dégoûtent et m’effraient plus que tout »

Mai
2012

La haine c’est vous

- Pourquoi tu dis « Je me fais agresser par des Arabes et des Noirs » et pas « par des pauvres » ?

- Parce que je suis loin d’être riche et que je n’agresse personne, comme énormément d’autres. Parce qu’ils ont bien plus d’argent que moi, vu leurs voitures et leurs fringues. Parce que ce sont systématiquement des Arabes et des Noirs, qui souvent hurlent « Sale Blanc ». Parce qu’ils n’agressent jamais ou presque d’autres Arabes ou Noirs, même riches.

- Mais pas besoin d’insister sur leurs origines, on est tous pareils au fond, peu importe le sexe, la couleur…

- Alors pourquoi dire que ce sont des pauvres ? En plus d’être faux, t’as pas peur que ton propos « stigmatise » l’ensemble des pauvres ? On doit dire quoi, « des humains ont agressé un autre humain sans raison apparente. » ? Ou, pour aller au bout de ta logique, « Un être vivant est entré en conflit avec un autre être vivant » ?

- Franchement j’ai lu ton texte sur Merah, t’exagères sérieux…

- Oui j’exagère. La plupart ne vont pas jusqu’à tuer des enfants, ils ne font que taper dans le ventre d’une femme enceinte.

- Il y en a beaucoup qui n’agressent personne enfin !

- Oui, et ceux-là ne brandissent pas de drapeaux maghrébins dans la rue. Et beaucoup m’envoient des mails de soutien. Tu saisis la différence ? Je dis « Les racailles sont presque toutes des Arabes et des Noirs », pas « Les personnes noires et arabes sont presque toutes des racailles », A implique B n’est pas équivalent à B implique A, c’est de la logique élémentaire.

- Donc c’est une minorité tu le reconnais.

- Non. D’après mes observations, mon vécu, ce qui est minoritaire c’est une bande d’Arabes et de Noirs qui vont en ville sans faire chier personne.

[...]

Lire la suite (L’horreur du château)