Plein ecran

Les Nord-africains de France plus que jamais méprisés

Mai
2012

Régulièrement montrée du doigt pour son discours sur l’immigration, qui désigne du doigt la communauté maghrébine de France, la droite n’a pourtant pas le monopole du mépris pour les maghrébins. Ainsi ceux-ci sont sans cesse instrumentalisés, à droite comme à gauche. (…)

Notre instrumentalisation devient insupportable.

L’extrême droite et la droite nous tape dessus pour plaire à son électorat, la gauche et l’extrême gauche nous défendent pour se donner bonne conscience et plaire à l’autre partie de l’électorat.

Mais de l’extrême droite à l’extrême gauche, les français d’origine maghrébine ne seront utilisés que pour des tâches subalternes. Quand ce n’est pas carrément pour assurer la sécurité des réunions ou des meetings…

En regardant des images à la télévision, j’ai vu. Vu le rôle que veut nous voir jouer la société française. Et les médias. J’ai vu des jeunes qui lançaient des cailloux, débitaient des grossièretés, seuls mots que leurs bouches puissent articuler. Pour conforter la droite et ses électeurs.

Et j’ai vu, lors de l’élection de François Hollande, des français d’origine maghrébine faire la fête, les youyous pour fêter la victoire du corrézien.

« Nous sommes contre le racisme », « faut pas qu’on nous montre du doigt » disaient ces maghrébin(e)s sous le regard bienveillant des représentants socialistes et de la gauche. (…)

Kabyle.com