Plein ecran

Les candidats UMP dépassés par leurs propres électeurs !

Mai
2012

Lancés sur le terrain depuis deux semaines, les candidats UMP à l’Assemblée nationale n’en reviennent pas : leurs électeurs sont plus à droite qu’eux. Résultat : même les tenants d’une droite modérée ont décidé de remettre à juillet leurs critiques sur la stratégie électorale de Sarkozy et de continuer sur la même voie pour les législatives.
[…]

« Pour une fois, Copé n’y est pour rien, lui voulait faire campagne sur le vieux projet, son projet, adopté par l’UMP il y a huit mois, rapporte un membre du comité stratégique de l’UMP. Mais Juppé et d’autres lui ont tordu le bras devant tout le monde pour l’obliger à reprendre le temps des législatives les thématiques de Sarko ! »[…]

Affolés par les risques de triangulaires avec le FN, abasourdis par le discours à droite toute de leurs électeurs,

de nombreux députés sortants acceptent donc, par stratégie électorale, de reprendre à leur compte les propos de Sarkozy sur l’immigration à réguler et l’assistanat à éradiquer.

« Il faut voir ce qu’on entend sur le terrain, les gens ne sont plus choqués par le discours de Marine Le Pen… »,

confie, gêné, un ex-ministre candidat à sa réélection. […]

Marianne2

Mélenchon sur le FN à Hénin-Beaumont : "quatre alcooliques et dix dégénérés"
Reims : Programme des fêtes du 600e anniversaire de Jeanne d'Arc

Commentaires

Accueil
Menu