Plein ecran

Le jeu des chaises musicales

Avr
2013

Réalisé en 1982 par Denys Granier-Deferre, « Que les gros salaires lèvent le doigt » raconte l’histoire d’un patron d’une petite agence d’assurances (Jean Poiret) qui invite tous ses cadres à un week-end dans sa maison de campagne. Le but inavoué de cette invitation est de procéder à 4 licenciements de cadres supérieurs avant la fin du week-end.

« Ce n’est pas si simple d’être au sommet, il faut s’y maintenir, nous sommes tous des alpinistes… »

Restaurants : le porc revient en force
Cahuzac, Bernheim : «Le recul des valeurs judéo-chrétiennes favorise le mensonge»

Commentaires

Accueil
Menu
X