Plein ecran

« Europe : la civilisation du vivre ensemble »

Mai
2012

À l’initiative de 250 mouvements chrétiens et communautés des Églises catholique, protestantes et orthodoxes, des dizaines de milliers de chrétiens se sont mobilisés à travers 144 villes d’Europe.

« L’Europe est un destin et une nécessité parce qu’elle réalise, dans une diversité réconciliée, la civilisation du vivre ensemble »

Ce rassemblement avait pour objectif de présenter des engagements dans la vie sociale, politique, culturelle et religieuse comme autant de « contributions à l’édification d’une Europe plus juste et fraternelle ». Un manifeste « Ensemble pour l’Europe 2012 » a été lancé en présence de parlementaires (dont l’ancien président de la Commission européenne Romano Prodi), de personnalités politiques (dont le Français Jacques Barrot), d’évêques (évangéliques, orthodoxes et catholiques) et de représentants de la société civile des différents pays.

Après avoir rappelé la vision d’unité des pères fondateurs de l’Europe, les mouvements ont fait appel aux peuples européens pour qu’ils affrontent les défis du monde globalisé et qu’ils ne se replient pas sur ce qui est insignifiant. « L’Europe est un destin et une nécessité parce qu’elle réalise, dans une diversité réconciliée, la civilisation du vivre ensemble », peut-on lire dans le manifeste.

Dans son message, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a affirmé que « le destin européen se fonde sur la philosophie de la relation et de la rencontre : une unité dans la diversité et pour l’altérité ». Source

« Le destin européen se fonde sur la philosophie de la relation et de la rencontre : une unité dans la diversité et pour l’altérité »

Complément : voir le site « Ensemble pour l’Europe – Site de la France »

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X