Législatives : Mélenchon et le PS vers un «accord anti-FN»

Avr
2012

Le Parti de gauche et le PS vont tenter de négocier un accord dès le premier tour des législatives dans les circonscriptions où le FN pourrait mettre en péril la qualification au second tour d’un candidat de la gauche.

Jean-Luc Mélenchon a affirmé samedi avoir eu Martine Aubry au téléphone sur sa proposition de négocier sur ces circonscriptions à «risque». Martine Aubry a également pris contact avec Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, l’autre composante du Front de gauche. […]

Selon les estimations, la probabilité que la gauche ne soit pas présente au second tour des législatives pourrait concerner de 60 à 100 circonscriptions.

Le Parisien