Plein ecran

Portugal : Marée humaine contre l'austérité

Mar
2013

Une marée humaine a déferlé samedi sur le Portugal, Lisbonne en particulier, à l’appel d’un mouvement citoyen apolitique très actif sur les réseaux communautaires, nommé « Que la Troïka aille se faire voir » qui a réalisé ainsi une mobilisation exceptionnelle contre les mesures d’austérité, exigées par les créanciers du pays, sous assistance financière.

« La troïka et le gouvernement dehors« , « le Portugal aux urnes« , « élections maintenant« , « démocratie participative« , « qui s’endort dans la démocratie, se réveille dans la dictature« , « Bandits, rendez-nous notre argent » clamait de petites affiches. « Aujourd’hui je suis dans la rue, demain ce sera toi« .pouvait-on lire sur les banderoles portées par les manifestants.

Quelque 500.000 personnes ont défilé dans la capitale où le cortège avait démarré au son de l’hymne de la Révolution des Oeillets de 1974 qui a permis l’instauration de la démocratie. « Grândola Vila Morena » a ainsi été reprise en cœur par les manifestants, la voix tendue d’émotion.

La manifestation de samedi a ainsi donné une nouvelle dimension au mécontentement populaire contre les mesures d’austérité mises en œuvre par le gouvernement de centre-droit, en contrepartie du plan de sauvetage international de 78 milliards d’euros accordé au Portugal en mai 2011.

X