Plein ecran

Politis Vs Laurent Joffrin

Avr
2012

Addendum : Il est à noter qu’à peine 15 jours après la publication de l’édito de Joffrin visant Fdesouche.com, ont commencé les ennuis de Pierre Sautarel avec la Justice et ses convocations incessantes par la Police Judiciaire…

Juste après l’horrible tuerie d’Oslo : Laurent Joffrin, directeur du Nouvel Observateur, fait un éditorial où il (se) demande « qui a inspiré le tueur de Norvège », et dans lequel il commence par observer qu’« Anders Behring Breivik, tout solitaire qu’il soit, tout déséquilibré qu’il puisse paraître, est aussi l’homme d’une époque, le symptôme d’une pathologie ; en un mot la première incarnation d’un spectre qui commence à hanter l’Europe ».

(…)Un minuscule détail échappe là au patron de l’Obs : il néglige que François Desouche ne produit que « très peu de contenu » original, et se limite, pour l’essentiel, à mettre en ligne « une revue de presse actualisée quotidiennement », dont les principales sources ne sont pas des feuilles confidentielles d’extrême droite, mais bien les « grands » médias, où ses tenanciers piochent tout ce qui nourrit leur vision du monde…

…Et dans laquelle « Zemmour », par exemple, est une véritable star, dont les interventions dans le débat public sont amoureusement compilées – pour la plus grande joie des commentateurs (anonymes) dont « l’agressivité verbale » offusque Laurent Joffrin, qui les trouvent, en général, réjouissantes.

(…) Juste après les horribles tueries de Montauban et de Toulouse : Laurent Joffrin fait un éditorial où il pose des « questions à l’islam », et dans lequel il commence par rappeler que dans le « cours de son enquête » sur ces crimes, « la police a pour un temps envisagé la piste d’un tueur d’extrême droite ».

De ce rappel, le patron du Nouvel Obs tire l’enseignement que « si cette hypothèse s’était confirmée, il est facile d’imaginer les raisonnements politiques qu’on n’eût pas manqué d’en tirer ».

Politis

Saint-Maur (94) : un écolier violent provoque la suspension des cours
A Liévin, Marine Le Pen en terrain conquis dans un fief socialiste

Commentaires

X
Accueil
Menu