Algérie : un jour viendra « où la France s’excusera », assure le chef du FLN

Un jour viendra « où la France s’excusera » pour ce qu’elle a fait à l’Algérie, a déclaré samedi le ministre d’Etat algérien et chef du Front de Libération national (FLN, parti présidentiel) Abdelaziz Belkhadem, en réponse aux récentes déclarations du président Nicolas Sarkozy.

« De toutes façons, que le président Sarkozy accepte ou refuse, viendra un jour où la France s’excusera de ce qu’elle a commis vis-à-vis de l’Algérie », a affirmé M. Belkhadem à des journalistes en marge d’une réunion au siège de son parti à Alger, axée sur une réconciliation interne à sa formation [...]

A propos des Harkis, les supplétifs musulmans recrutés par l’armée française pendant la guerre d’Algérie, M. Belkhadem a noté que M. Sarkozy « a défendu les siens. Nous, nous défendons les nôtres ».

« Lui, il a défendu ce qu’il considère comme des pro-français, a ajouté M. Belkhadem. Nous nous les avons considérés comme des traîtres en 1962« , a-t-il souligné [...]

Jeune Afrique

Commentaires (184)