170 lycéens découvrent l’histoire des Noirs de France

«Mais sinon, tu viens d’où? » Cette question, cette militante associative noire l’a souvent entendu, raconte-t-elle dans le documentaire « Noirs de France », (…)  Alors elle a trouvé la parade : « Les gens s’attendent peut-être à ce que je vienne de la jungle… ou de la savane! » Rire général dans la pénombre.

 Comme ceux de cinq autres établissements scolaires d’Ile-de-France*, des élèves de première scientifique du lycée Condorcet, quartier La Varenne-Saint-Hilaire à Saint-Maur, ont répondu à l’invitation de Curiosphère.tv, la webtélé éducative de France Télévisions.
L’idée : faire échanger adolescents et réalisateurs autour de l’histoire de la décolonisation et de l’immigration.

Création de SOS Racisme, victoire de l’équipe « black-blanc-beur » à la Coupe du monde de football en 1998… Les liens qu’entretiennent les Noirs avec la France sont disséqués dans ce troisième volet qui débute en 1975. Avec, parfois, des surprises. « Chirac, j’avais une bonne image de lui. Mais là, ça m’a choqué », avoue Hugo, après la diffusion des propos de Jacques Chirac — alors président du RPR — sur « le bruit et l’odeur » des familles immigrées.

Vivant à La Varenne, quartier qui ne se distingue pas par sa mixité sociale, ces jeunes partagent peu avec ceux qui racontent leurs racines à l’écran.

« On n’a pas la même histoire car nos grands-parents n’ont pas immigré ici », constate Thaïs, qui a ressenti « de l’injustice » pour certains. Pour la présentatrice Audrey Pulvar par exemple, quand elle évoque des débuts difficiles. « Les chefs ne voyaient pas son potentiel, mais le stéréotype qu’elle représentait », estime un autre. (…)

Le Parisien

Commentaires (43)