Plein ecran

Marine Le Pen vs Jean-Luc Mélenchon

Fév
2012

Addendum Radio classique Guillaume Durand le 24/02/2011

France 2, 23/02/12 – Le « débat » Marine Le Pen Vs Jean-Luc Mélenchon


Le Pen-Mélenchon : le dérapage de France 2

[...] Mais l’équipe de France 2 –compétente et d’ordinaire beaucoup mieux inspirée- s’est obstinée, croyant avoir trouvé « la » bonne idée (de surcroît « vendeuse ») avec ce match Le Pen-Mélenchon. Palabres. Finalement, une solution (étrange)  semblait avoir été trouvée avec l’organisation d’un premier débat (intéressant et courtois celui-là) entre Marine Le Pen et Henri Guaino, le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy. En fait, rien n’était réglée car, en fin d’émission, a surgi le deuxième (ou le « vrai » débat). Le problème, c’est que Jean-Luc Mélenchon  -qui faisait jusque-là une campagne présidentielle impressionnante- est arrivé tendu comme un arc, la bouche sèche, avec (par moments) presque un rictus. Un Mélenchon méconnaissable. [...]

L’affrontement est resté (de très peu)  verbal, mais il a été très violent. Quant à David Pujadas, au lieu de tout stopper, il a feint de donner la parole à l’une puis à l’autre. Dans quel but ?  Personne n’a été dupe. [...]

France Soir

(Merci à EasterEgg et Camulogenos)

_____________________________

Win palace casino | sondages | Casino Party | Swiss casino | Casino reviews

23/02/12 – Marine Le Pen acceptera-t-elle de débattre ce soir avec Jean-Luc Mélenchon ?

Regarder le débat en direct sur Internet

_____________________________________________

Addendum 22/02/12

22 mai 2002, quand Jean-Luc Mélenchon se faisait tancer par une jeune femme débutant alors la politique…

______________________________

Le Front de Gauche a ironisé aujourd’hui sur « Marine la pétoche », après le refus réaffirmé par la candidate du Front national à la présidentielle de débattre avec Jean-Luc Mélenchon. « Disparue Marine Le Pen, voici maintenant Marine la pétoche ! », écrit Ian Brossat, l’un des animateurs du Front de gauche (PCF et Parti de gauche).

Selon lui, Marine Le Pen « veut être présidente de la République, mais à la moindre contradiction, elle se défile ». « La méthode du Front de gauche, qui consiste à ne plus céder un pouce de terrain face aux idées de la haine, a porté ses fruits », poursuit-il. [...]

Le Figaro

 ______________________________

Addendum 21/02/12

Marine Le Pen, candidate du FN à la présidentielle, a déclaré aujourd’hui qu’elle ne débattrait pas avec le champion du Front de Gauche jeudi soir sur France 2, alors que la chaîne avait confirmé la veille leur face-à-face.

« Pourquoi M. Mélenchon veut-il à tout prix débattre avec une semi-démente? », a demandé Marine Le Pen sur France Inter, faisant allusion à une déclaration de campagne à son propos de l’eurodéputé et co-président du Parti de Gauche. [...]

« M. Mélenchon essaye de s’accrocher à moi et se présenter comme mon meilleur adversaire pour pouvoir profiter un peu du vent qui me porte », a poursuivi Mme Le Pen. « Ça ne m’intéresse pas beaucoup et je n’ai pas envie de débattre avec quelqu’un qui m’insulte sur toutes les estrades de France ». « Donc, c’est non », a-t-elle conclu sur ce point.

Le Figaro

_______________________________

Addendum 20/02/12

Marine Le Pen (Front national) et Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) débattront bien jeudi soir lors de l’émission « Des Paroles et des Actes » sur France 2, alors que l’incertitude planait sur cette confrontation depuis la semaine dernière.

Hebergeur d'image

« France 2 a confirmé le débat face à Marine Le Pen », a indiqué lundi à l’AFP le service de presse du candidat du Front de gauche (FG).  Jeudi dernier, le FG avait annoncé que Jean-Luc Mélenchon avait accepté une invitation à débattre avec Marine Le Pen sur France 2, mais le FN avait fait savoir qu’elle refusait ce duel et préférait être confrontée à un responsable UMP ou PS.

Le Figaro

________________________________

«Pourquoi M. Mélenchon à chaque fois ?» Le Front national a fait savoir ce jeudi que Marine Le Pen, invitée de l’émission «des Paroles et des Actes» sur France 2, le jeudi 23 février, ne veut pas du candidat du Front de gauche pour contradicteur. Jean-Luc Mélenchon avait lui accepté l’invitation.

Et pourquoi pas Ségolène Royal?

Interrogé par le Parisien.fr, le directeur des relations presse de Marine Le Pen, Alain Vizier, justifie ce rafus «parce qu’elle a déjà débattu avec lui». «Pourquoi recommencer le même débat ?» s’interroge-t-il. Les deux candidats s’étaient déjà confrontés en duel sur BFM TV en février 2011. «La classe politique française est quand même un peu plus large», fait valoir Alain Vizier. Il explique que «Marine Le Pen veut quelqu’un de l’UMP ou du PS», avant d’évoquer le nom de Ségolène Royal, «entre autres». «Ce serait intéressant», juge-t-il.

Selon le Front de gauche, «elle se dégonfle» [...]

Le Parisien