Plein ecran

Des « islamistes » empêchent Caroline Fourest de s’exprimer sur l’extrême droite (màj)

Fév
2012

Addendum du 09/02/2012 :

Guy Haarscher :

(…) Le philosophe de l’ULB va plus loin. Pour lui, il y a en Belgique et dans les autres pays développés un communautarisme qui devient dangereux.

« Je pense qu’au nom de la défense de la communauté, on en vient à ne pas exercer la raison, parce que les gens ne lisent que des informations qui vont dans leur sens, ils sont toujours les victimes, les autres sont les bourreaux. Aucune communauté n’en est exempte.

Mais peut-être que dans les communautés musulmanes, là où il y a un travail des salafistes et des intégristes, peut-être que c’est très présent. Et c’est très dangereux pour le libre examen. Les gens ne peuvent plus discuter parce qu’ils vivent dans des univers différents ».

RTBF.be

« Burqa, bla bla! »: Où sont les valeurs de l’ULB ?

Souhail Chichah, ingénieur commercial diplômé de Solvay, chercheur en sciences économiques à l’ULB, à peine 40 ans, est devenu un vrai problème à l’ULB. Autrefois proche du PTB et de Roberto D’Orazio, ce Tubizien d’origine a collectionné des places enviables dans les cercles (de gauche) proches du pouvoir. Mais ces derniers temps, il a creusé un seul sillon : le communautarisme arabo-musulman. Il est très populaire parmi les étudiants. Ce qui embarrasse au plus haut point l’ULB qui, jusqu’à présent, n’a pas réagi officiellement à sa dernière foucade : le chahut qui a rendu impossible, mardi soir, le débat entre l’historien Hervé Hasquin, secrétaire perpétuel de l’Académie royale de Belgique, et l’essayiste française Caroline Fourest. Thème de la conférence : « L’extrême droite devenue ou non fréquentable ? »

Le Vif.be

Accusée d’« islamophobie », l’essayiste française a dû renoncer à s’exprimer, alors qu’elle était invitée à débattre de l’extrême droite à l’ULB.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=bMSM2aCDQpU&feature=player_embedded#![/youtube]

Une poignée d’énergumènes, revêtus de keffieh et de burqas, sont parvenus, mardi soir, à faire taire un débat sur l’extrême droite organisé dans l’enceinte de l’ULB.

Les autorités académiques se sont déclarées « consternées » et « scandalisées » par cet « attentat contre la liberté d’expression » commis au coeur même de l’Université de Bruxelles, temple du débat d’idées. (…)

En mars 2007, les mêmes excités avaient déjà tenté, lors d’un débat à l’ULB, d’entarter la journaliste française.

L’organisateur de cette manifestation n’est autre que Souhail Chichah, lui-même assistant à l’ULB. Il s’était déjà signalé dans le passé pour ses prises de position en faveur de « l’humoriste » Dieudonné, transfuge du rire dans les bras de l’extrême droite et de l’antisémitisme. Chichah n’avait pas fait mystère, sur les réseaux sociaux, de sa volonté d’empêcher Caroline Fourest de s’exprimer. Il avait lancé, il y a quelques jours un appel à une « Burqa Pride », qui devait consacrer la « lapidation de Caroline Fourest ».

Ses partisans, qui déversent, tout comme lui, leur haine d’Israël et des « Blancs » sur les réseaux sociaux, avaient répondu à son appel. (…)

 

Le Soir.be

Bruno Gollnisch (FN) : "Toutes les civilisations ne se valent pas, c'est une évidence" (vidéo)
Zemmour : l'insupportable domination de l'anglais (Vidéo)

Commentaires

Accueil
Menu