Plein ecran

Maroc : 66% se sentent plus proches d’un musulman afghan que d’un chrétien palestinien

Nov
2011

Hebergeur d'imageDes chiffres, des chiffres. Trois chercheurs reconnus ont uni leurs efforts pour décrypter clairement, simplement, chiffres à l’appui, les liens très complexes des Marocains avec l’islam. Pratiques, croyances, comportements… tout est passé au peigne fin. [...]

57% désapprouvent la mixité sur les plages

83% approuvent le port du voile

28% pensent que la religion doit guider la vie politique

40% refusent toute interaction entre juifs marocains et musulmans marocains

44% sont favorables à la polygamie

39% acceptent la cohabitation entre croyants et non-croyants

21% des jeunes approuvent les mouvements jihadistes

66% se sentent plus proches d’un musulman afghan que d’un chrétien palestinien

91% sont favorables à l’usage du haut-parleur pour appeler à la prière de l’aube

75% refusent qu’un musulman change de religion

80% sont contre la présence des imams femmes

66% pensent que dans l’islam, il y a solution à tout

D’abord musulmans, ensuite Marocains, arabes, etc.

L’identité musulmane est l’identité dominante de notre population. La majorité des Marocains se définissent d’abord comme musulmans, puis comme Marocains. Les identités arabe, berbère et africaine viennent successivement en troisième, quatrième et cinquième positions.

 TelQuel

Merci à Stormisbrewing