Plein ecran

Envoyé spécial : L’Amérique en faillite

Nov
2011

Fonctionnaires sans salaires, retraites supprimées, sécurité et police drastiquement réduits, les États-Unis sont au pied du mur, écrasés par le poids de la dette.

De nombreuses villes et même certains États sont au bord de la faillite. Pour éviter le dépôt de bilan, ces collectivités locales sont obligées de faire de lourds sacrifices. Le comté de Jefferson en Alabama, l’équivalent d’un département français, en est un exemple criant. Avec 4 Milliards de dollars de dette, il est sur le point de remporter le record de la plus grande faillite d’une collectivité locale aux États-Unis. Acculé par ses créanciers de Wall Street, le comté ne peut plus payer un tiers de ses fonctionnaires, et réduit drastiquement ses services publics. La commune de Prichard a même été plus loin : pendant près de deux ans, elle a supprimé les retraites de ses anciens employés.

Quant à Détroit, ville symbole de la récession économique, la mairie a purement et simplement décidé d’abandonner certains quartiers.

Voyage dans une Amérique gangrénée par les déficits.

France 2 / Envoyé spécial – 24/11/2011 / Revoir aussi : L’Amérique en ruine