Plein ecran

Belgique : La femme tuée à Molenbeek avait dénoncé son mariage blanc

Nov
2011

La femme, tuée de plusieurs coups de couteau lundi midi à Molenbeek, avait dénoncé aux autorités policières un mariage blanc ainsi que la désertion de son mari du domicile conjugal le 24 octobre dernier, a indiqué la police de zone Ouest à l’agence Belga. La femme est décédée après que son ex-mari lui a asséné une dizaine de coups de couteau sur le torse et dans le dos.

« Le cadavre de la victime gisait sur le sol de l’avenue Sippelberg, un couteau planté dans le dos » lorsque nous l’avons découvert, a commenté Johan Berckmans, le porte-parole de la police de la zone Ouest. « Les services de secours ont tenté de la réanimer pendant une demi-heure mais ont été contraints de constater le décès. » Le parquet de Bruxelles et des membres du laboratoire de la police fédérale sont descendus sur place.

Le couple d’origine marocaine s’était marié au Maroc. L’homme, âgé de 38 ans, s’est dénoncé auprès d’une patrouille de police qui circulait dans les environs. La femme était âgée de 40 ans. Après le départ de son mari, elle s’était rendue, le 24 octobre dernier, au poste de police où elle avait fait état de la désertion du domicile conjugal et déclaré que leur union était, en fait, un mariage blanc.

7sur7.be

Algérie : 20 ans de prison pour un Français, Abdelaziz Dakhil Sami
Algérie : "on ne doit pas prendre de nouveaux malades du cancer"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu