Plein ecran

Ségolène Royal se verrait bien à la présidence de l’Assemblée nationale

Oct
2011

Ses résultats catastrophiques à la primaire socialiste auraient dû la mettre hors-jeu pour un long moment. Mais, en appelant à voter pour François Hollande, Ségolène Royal, se verrait bien au «perchoir» de l’Assemblée nationale.

On l’avait quitté en larmes. On lui prédisait un avenir à la Lionel Jospin. Depuis la fin du premier tour des primaires socialistes, Ségolène Royal se faisait discrète. Son cinglant score de 6,95% était passé par là. Il fallait le digérer. Et préparer sa contre-attaque. Celle-ci est désormais lancée.

En se présentant, lundi, comme «utile» à un des postes les plus prestigieux de la République, à savoir la présidence de l’Assemblée nationale, la présidente de Poitou-Charente cherche à redevenir une place forte du Parti socialiste. Un Eléphant parmi les Eléphants.

France Soir

Nagui, tranche de service public (France 2)
Metz (57) : 10.000 signataires pour la pétition anti-Métis (France 3)

Commentaires

Accueil
Menu