Plein ecran

Michel Onfray : «Avec François Hollande, les vaches libérales seront bien gardées !»

Oct
2011

Tribune libre du philosophe Michel Onfray sur le programme de François Hollande. Il a soutenu la candidature d’Arnaud Montebourg à la primaire socialiste estimant qu’il était le seul «antilibéral».

Et le peuple ? La misère ? Le chômage ? La pauvreté ? La laïcité ? La place de l’islam dans la République ? La privatisation de la santé ou de la retraite ? Autant de sujets habilement évités lors des différents débats. Et qui s’en emparera ? On ose à peine rappeler à ces socialistes-là que Marine Le Pen propose de s’en occuper puisque le PS y a renoncé depuis 1983 avec son virage libéral. On verra bientôt avec quels résultats…

François Hollande sera donc le candidat dit «socialiste» à l’élection présidentielle. Voilà, nous aurons donc un candidat socialiste et libéral. François Mitterrand n’aura pas à se retourner dans sa tombe. […]

Je ne sais si le grand gagnant de cette primaire a été François Hollande, mais ce que je sais, c’est que la perdante a été Martine Aubry. Cette femme qui reprochait à François Hollande d’incarner une «gauche molle» en pensant que ça suffirait à faire d’elle la candidate d’une «gauche dure» n’a trompé personne. Ces deux-là étaient bien l’avers et le revers d’une même médaille de gauche molle. […]

Le Monde

Afrique : Ces enfants qui rêvent de devenir Sarkozy
Delors « décontamine » le programme du FN

Commentaires

Accueil
Menu