Muirancourt (60) : Cadavre d’Abdel Salam Aschraf : C’est une affaire criminelle

On sait depuis le milieu d’après-midi que le corps retrouvé, hier à 5 h 30, devant le café du Centre à Muirancourt, est celui d’un homme de 41 ans, d’origine égyptienne, Abdel-Salam Aschraf.

D’après les premiers éléments de l’enquête, il aurait été victime de «coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner». (…)

Le Parisien

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (17)