Muirancourt (60) : Cadavre d’Abdel Salam Aschraf : C’est une affaire criminelle

On sait depuis le milieu d’après-midi que le corps retrouvé, hier à 5 h 30, devant le café du Centre à Muirancourt, est celui d’un homme de 41 ans, d’origine égyptienne, Abdel-Salam Aschraf.

D’après les premiers éléments de l’enquête, il aurait été victime de «coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner». (…)

Le Parisien

Commentaires (17)