Plein ecran

Suisse : des immigrés de la deuxième génération demandent la suppression de la croix suisse (MàJ)

Sep
2011

Addendum du 23/09/11
Drapeau suisse : j’avais raison sur toute la ligne

[…] Acte III. Voici qu’un groupuscule de « deuxième-générationnistes » demande maintenant, 4 ans avant 2015, de « virer » la croix de notre drapeau.

Acte IV. Il y aura très certainement, j’en prends le pari, quelques biens pensants qui n’y trouveront rien à redire. Je peux en citer un, fondateur d’une université éphémère, […] Avec certains de ses amis, tueurs de patrie, ils nous expliqueront que tout cela n’a aucune importance : ni la nation, ni notre histoire, ni nos traditions, ni nos acquis, ni notre « drapeau » n’ont de l’importance. Je compte sur eux pour nous apprendre ce qui est important.[…]

A tous les patriotes, simples amoureux de notre pays, je lance un appel solennel : ne laissez pas passer cela. Ecrivez-moi, écrivez-vous et faites connaître le message.[…]

Je ne suis pas natif de ce pays mais lorsqu’il m’a accueilli, j’ai décidé de ne lui offrir que ma loyauté. Ce n’est que comme cela que je conçois le patriotisme.

C’est cela, et seulement cela, que j’inculque également à mes enfants natifs, eux, d’ici.

Tribune de Genève / Indépendance & vérité

(Merci à Tour de F)
Traduction
La croix du drapeau Suisse ne représente plus la société multiculturelle suisse déclare Petrusic un des responsables de l’association.

La croix a une connotation chrétienne.

La Suisse s’est fondée sur le christianisme mais l’État doit être néanmoins séparé de la religion affirme Petrusic …et de plus il y a aujourd’hui une grande diversité religieuse et culturelle en Suisse.

Nous avons besoin d’un nouveau symbole sur lequel tout le monde peut s’identifier même les non chrétiens. On pourrait utiliser l’ancien drapeau de la république helvétique introduit en 1799 et contenant 3 couleurs le vert, le rouge et le jaune.

Ce drapeau ressemblait d’ailleurs à celui du Ghana et de la Bolivie. Les couleurs rouge et jaune représentaient les cantons de Schwyz et d’Uri et le vert… la révolution (ndlr et aujourd’hui la révolution islamique…) affirme Petrusic. (…)

Aargauer Zeitung

(merci à Pourlaraisonque)

"On peut être sous un régime islamique sans pour autant être un pays fasciste" (Liebig/RMC)
Daily Mail : "La prétendue persécution des musulmans français est une fantaisie extravagante"

Commentaires

X
Accueil
Menu