Plein ecran

« Coréen » : « lepénisation des esprits » selon Joly

Sep
2011

Eva Joly, candidate EELV à l’Elysée, a dénoncé sur France Info « une lepénisation des esprits » qui autorise « des remarques ignobles » après les propos de l’UMP Alain Marleix qualifiant son collègue d’Europe Ecologie-Les Verts Jean-Vincent Placé de « Coréen national ». « On voit bien qu’il y a une lepénisation des esprits qui autorise des remarques et des actes ignobles », a déclaré l’eurodéputée, pour qui ces propos sont du même ordre que « requérir un tram pour expulser les roms ».

L’ex-juge d’instruction, d’origine norvégienne, a déploré « des paroles excluantes, qui soulignent des différences entre les Français ». « En fustigeant l’origine, l’apparence de Jean-Vincent (d’origine coréenne, adopté tout enfant par des Français, ndlr), on fustige en réalité tous les parents qui ont adopté en France, tous les enfants adoptés et tous ceux qui ont un parent étranger par exemple, les binationaux« , a-t-elle estimé. « Et ça finit par faire des millions de Français », a relevé Eva Joly.

Elle y voit une « conception de la France très surannée ». A ses yeux, « ce n’est pas une remarque ponctuelle, ça s’inscrit dans un contexte, cette lepénisation des esprits », a-t-elle insisté. Alain Marleix a évoqué samedi sur Public Sénat les divisions à gauche pour les sénatoriales, notamment « dans l’Essonne, où notre Coréen national, Jean-Vincent Placé, va avoir chaud aux plumes ». Jean-Vincent Placé a annoncé qu’il allait porter plainte.

Le Figaro

Équitable à tout prix
Braquage et guerre des gangs : de Lyon à Grenoble (vidéo)

Commentaires

Accueil
Menu