Château-Thierry (02) : Exposition à la médiathèque, « Nous parlons tous un peu arabe »

Août
2011

Nombre de mots français ont une origine arabe. Et si certains sont parfaitement identifiables, d’autres se sont tant fondus dans la langue française qu’ils passent inaperçus.

L’origine arabe, turque ou persane de certains mots est évidente. « Sofa », « bazar », « harem », « hammam » ou encore « toubib » laissent entrevoir leur racine orientale. Mais, il en est d’autres que nous employons quotidiennement, des mots dont nous avons fait nôtres et si bien intégrés à la langue française que leur origine nous échappe.

Quoi de mieux qu’un bon vieux « caoua » versé dans une petite « tasse » pour bien se réveiller, avec un « abricot » au petit-déjeuner pour faire le plein de vitamines avant de commencer la journée ? Ces trois premiers mots, si familiers, n’ont d’autre origine que « gahwa », « tass » et « al-barquq », en arabe. Et si, par « hasard », l’envie vous prenait de flâner et de faire les « magasins ». Et, pourquoi pas, d’acheter une « chemise » en « coton » puisque les températures remontent en ce moment, passez d’abord faire un tour à la médiathèque Jean-Macé pour y découvrir l’exposition sur ces mots (*) et vous éclairer à ce propos. [...]

L’arobase des adresses e-mail, « aroba » en espagnol, a même été emprunté au mot arabe « el-rub », signifiant le quart. Les mots vivent, voyagent, s’enrichissent de la culture des uns et des autres. C’est ce qu’a voulu démonter la direction de la médiathèque Jean-Macé, en proposant au public cette exposition. « C’est une fenêtre ouverte sur les autres. Une façon de montrer que nous avançons tous ensemble et le moyen de sensibiliser les gens à la mixité sociale », explique Claire Dubourg, responsable de l’exposition. [...]

L’Union

(Merci à maxb007)