Réponse à Joffrin, Libé, France 3 et les autres

Juil
2011

Plainte, campagne de presse hostile, reportage télé relevant de la plus totale des propagandes… Pour s’attaquer à Fdesouche.com, la stratégie est toujours la même : pratiquer l’amalgame entre les pires des millions de commentaires et le blog en lui-même. Sachant que ceux-ci sont libres et ouverts à tous sans inscription, c’est très facile.

Laurent Joffrin himself, France 3 sont montés au créneau. En dépit des bataillons de journalistes, spécialistes, experts dont ils disposent, ils n’ont pas trouvé autre chose à nous reprocher que les pires commentaires rédigés par nos lecteurs. Ce ne doit pourtant pas être difficile de mettre à l’amende les arguments d’une bande de beaufs racistes, lâches et décérébrés.

Et pourtant, haut du panier de la profession ou non : pas une critique de fond, pas le moindre démenti à nos assertions, aucune réponse aux inquiétudes dont notre blog est le reflet. Rien. Juste des amalgames faciles, des procédés médiocres et des basses intrigues…

Les Joffrin et autres journalistes de France Télévisions portent une responsabilité énorme dans le climat délétère actuel

Et la confirmation aux yeux de tous nos lecteurs des méthodes du sérail pour faire taire qui ose franchir le Rubicon de la pensée unique.

Avec ce genre de logique, on pourrait facilement accuser Libération ou Rue89 de fascisme, Atlantico de communisme… Sans parler de Facebook, Youtube, Dailymotion et autre Twitter regorgeant de commentaires et de vidéos 100 fois plus violents que ce qu’on peut observer sur notre blog. Ce n’est ni sérieux, ni déontologique.

Que Bruno Roger-Petit ou Rokhaya Diallo fassent ainsi passe encore.
Mais que ce procédé soit utilisé par l’un des rédacteurs en chef les plus puissants, les plus connus et par France 3, chaîne d’Etat, dans son édition nationale, pour tenter de discréditer notre petit blog et nous amalgamer avec un tueur de masse norvégien est consternant.

D’autant plus qu’au regard de leur influence sur la conduite de notre pays, sur sa politique et ce, depuis des décennies, les Joffrin et autres journalistes de France Télévisions portent une responsabilité énorme dans le climat délétère actuel. Qu’ils fassent leur examen de conscience, au lieu de chercher de commodes boucs-émissaires.

Ça en devient indécent car pour notre part, depuis 6 ans , nous n’avons eu de cesse de mettre en garde contre les conséquences récurrentes à toute société « plurielle »… Du Brésil à l’Afrique du Sud, d’Israël au Liban, des Etats-Unis à la Norvège, le multiculturalisme et le multiracisme ont toujours été synonymes de haine, de racisme et de violence. Les actes criminels d’Oslo ne font que donner plus de crédit à ce constat.

Illustration : Une de Libé le 28 mars 2002, après le massacre au Conseil municipal de Nanterre (affaire Richard Durn)