Plein ecran

Et si la crise était le moyen de construire un monde nouveau ?

Sep
2010

Dans cette émission diffusée le 01/09/2010 sur France Culture, trois économistes français de renom évoquent le retour probable de la crise économique.

Les prix de l’immobilier aux États-Unis ont repris leur décrue, ce qui impacte négativement la consommation des ménages, facteur déterminant de la croissance américaine. En conséquence, le taux de chômage augmente aux États-Unis et atteint des niveaux historiquement élevés – 10% officiellement, 16% dans la réalité.

(Cliquer pour écouter)

Comme l’explique Philippe Dessertine, l’économie américaine ainsi que le mode de vie de ce pays sont structurellement déséquilibrés, avec des coûts énergétiques trop élevés et une croissance dépendant étroitement de la capacité à s’endetter. Une telle économie est vouée au déclin. Les pays occidentaux étant très dépendants de la santé de l’économie américaine, et également confrontés au problème du surendettement, leur évolution à venir s’annonce délicate.

Mais quid des solutions, alors que les États semblent avoir épuisé – sans effet – toutes leurs munitions et que la reprise économique ne pourra venir de la consommation privée ? Tant Michel Aglietta que Philippe Dessertine évoquent la même stratégie : ce qui a réellement permis de sortir de la crise de 29 est l’énorme effort de guerre des États-Unis. Envisager une nouvelle guerre pour résoudre la crise de l’endettement n’est pas raisonnable.

Les économistes – et c’est tout à fait nouveau – plaident pour un green new deal massif qui consisterait à se lancer dans les énormes investissements requis par la reconversion énergétique, la relocalisation, l’abandon de l’habitat dispersé et du transport individuel motorisé, cela couplé à une réforme de la consommation.

Dans la bouche d’économistes «  du sérail,  » un langage que ne désavouerait pas un James Howard Kunstler ou les partisans de la décroissance, d’où le titre de cette notice !

(Merci à Jean-Pierre Schnyder)

La réforme des retraites entre mensonges et manipulations
Allemagne : La droite s'inquiète du centrisme d'Angela Merkel

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X