Il disait vouloir « égorger » Marine Le Pen : le rappeur Cortex condamné à 500 euros d’amende

Un rappeur d’Evry (Essonne), Sébastien Gozlin, alias « Cortex », a été condamné mardi à Paris à 500 euros d’amende pour injures après avoir menacé Marine Le Pen, alors vice-présidente du Front national, de l’ »égorger » sur une vidéo diffusée en mars sur internet. Le tribunal correctionnel de Paris l’a également condamné à verser 1.000 euros de dommages et intérêts à Marine Le Pen, ainsi que 500 euros de frais de justice.

TF1

NB : Cortex dans Secret Story 5 ?

(Merci à Marino)

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (1)