Plein ecran

Un ancien ministre pédophile selon Luc Ferry et Le Figaro Magazine : « Ce n’est pas Jack Lang » selon JF Kahn

Juin
2011

Addendum du 3 juin

– Réaction de Jack Lang (Canal +)

– Luc Ferry entendu par la Brigade de protection des mineurs Le Figaro

Addendum 2 juin :

« Entre sarcasmes et mépris, la presse française se déchaîne contre Luc Ferry. » France 24

Alain Duhamel : « Une campagne présidentielle nauséabonde ». RTL (vidéo)

– Sur son blog, Jean-Michel Aphatie (RTL) imagine la convocation par la police (BPM) d’Etienne Mougeotte, directeur de la rédaction du Figaro Magazine, du Consul de France à Marrakech et de l’Ambassadeur de France au Maroc à l’époque des faits. RTL

– Dominique Cantien, productrice de télévision et ancienne compagne de Philippe Douste-Blazy, a pris la parole sur sa page Facebook. «A la suite des déclarations de Luc Ferry, j’ai vu que certains d’entre vous, journalistes ou pas, faisaient un amalgame avec ce qui fut uniquement une dispute de couple à la Mamounia avec mon ancien compagnon, Philippe Douste-Blazy. Ceci est d’autant plus ridicule que cet épisode s’est déroulé dans la soirée du 31 décembre 2005 et le 1er janvier 2006… Luc Ferry soulignant qu’il était au courant de cette affaire pendant qu’il était ministre, c’est-à-dire entre 2002 et 2004 ! Je tenais à écrire et préciser ceci afin de faire cesser cet amalgame purement odieux.» Le Parisien

– La presse unanime contre Luc Ferry. AFP

– L’avocat Thierry Lévy dénonce sur RMC le « comportement antipathique » de Luc Ferry (vidéo RMC)

Causeur.fr : « On le croyait philosophe, on le retrouve concierge »

L’article de Thierry Desjardins (ancien directeur adjoint du Figaro) mettant en cause Philippe Douste-Blazy a disparu du blog. Dans un nouvel article, Thierry Desjardins explique avoir reçu une mise en demeure de l’avocat de l’ancien ministre.

« [Ferry] ne pensait pas à Jack Lang (…) » Jean-François Kahn (RMC)

– Une de Libération…

A comparer avec la une du 14 mai dernier…

A propos du militantisme pédophile de Libé : Wikipedia Bafweb

Addendum 1er juin :

– « (…) Messieurs Ferry, Desjardins et consors sont-ils à ce point exemplaires? Et quand bien même: qu’est-ce qui les autorisent à verser aujourd’hui dans le caniveau et à employer des pratiques dignes de corbeaux ? » Renaud Revel, L’Express

Luc Ferry, philosophe délateur : Je pense donc je suis partout. (…) C’est Descartes à la Kommandantur. »

Yann Moix, La Règle du Jeu

– NDLR : Les propos de Luc Ferry – reprenant sur Canal + un article publié samedi 28 mai 2011 par Le Figaro Magazine – scandalisent la quasi-totalité de la classe médiatico-politique. En revanche, les déclarations de l’avocat Thierry Lévy, assimilant hier soir sur France 3 la pédophilie et le tourisme sexuel à un « comportement un peu différent » et demandant de faire preuve de « tolérance » à l’égard des pédophiles (France 3, « Ce Soir ou Jamais », 31/05/11), n’ont toujours ému aucun journaliste, intellectuel ou homme politique français. Revoir l’extrait vidéo de France 3 avec Maître Lévy

– « On refait le monde » (RTL) vs Luc Ferry et Marine Le Pen (avec A. Duhamel, R. Bosselut, JL Mano et JB Prevost)

 

– « Strauss-Kahn ally is accused of ‘orgy with little boys’ in Morocco. » The Daily Mail

– Enquête préliminaire après les accusations de pédophilie de Luc Ferry contre un ex-ministre

Une enquête préliminaire a été ouverte aujourd’hui par le parquet de Paris après les accusations de pédophilie lancées par Luc Ferry contre un ancien ministre non identifié, afin que le philosophe précise ses déclarations. Le Figaro

– Luc Ferry s’explique et dénonce « le bal des faux-culs » (LCI)

Selon Jean-François Kahn, Luc Ferry ne pensait pas à son prédecesseur Jack Lang, lorsqu’il a évoqué le cas « d’un ancien ministre qui s’est fait poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons ». Le Figaro

« En tout cas, et pas seulement à Marrakech, tout le monde sait qui est cet ex-ministre. Mais, soyons justes, il n’est pas le seul. Un mécène, un directeur de théâtre et d’autres, tous Français, ont été épinglés pour des histoires de « h’chouma ». Et, à part le directeur de théâtre, Jack-Henri Soumère qui a tourné l’affaire en sa faveur en défendant une relation homosexuelle alors que son partenaire était mineur, il n’y a jamais eu de suite (s) judiciaire (s). » […]

Demain on line (Maroc)

Mais tout le monde le sait, c’est Douste-Blazy. »

Thierry Desjardins, ancien directeur adjoint du Figaro

– Jack Lang prêt à contre-attaquer

«Je ne souhaite pas me mêler de ces histoires pour l’instant. Je m’exprimerai en temps et en heure. Cette affaire est tristement banale, a-t-il dit. La vulgarité est de notre monde. Seront poursuivis pénalement tous ceux – journaux et personnes – qui mettront mon honneur en cause». Le Figaro

– Lilya dénonce le tourisme sexuel au Maroc sur RMC :

– Rachida Dati chez Jean-Jacques Bourdin sur RMC :

– « Je trouve déplorables ce genre de propos », déclare Dominique Paillé sur Canal+. Le Figaro

– « Si M. Luc Ferry a la preuve qu’il y a eu un comportement délictueux ou criminel (…), que M. Ferry saisisse la justice », dit Alain Juppé Le Figaro

Addendum 31 mai :

La pédophilie : « un comportement un peu différent » selon l’avocat Thierry Lévy. Ce Soir ou Jamais

– Former French minister Luc Ferry makes child abuse claim on TV. The Guardian

– RTL : Débat avec Rokhaya Diallo, Elisabeth Lévy, Alain-Gérard Slama et Claude Cabanes

Dans les années 70, Libération défendait la pédophilie ! » E. Lévy

 

– Ruth Elkrief (BFMTV) : « Non au grand déballage ! »

– Laurent Joffrin (Nouvel Obs) : « Luc Ferry, un délateur embrouillé »

voilà un type qu’on n’aurait pas aimé connaître pendant la guerre ». Laurent Joffrin

– Une association marocaine va porter plainte. Après les propos de Luc Ferry dénonçant l’implication d’un « ancien ministre » dans une affaire de pédophilie au Maroc, Najat Anwar, la présidente de l’association marocaine Touche pas à mon enfant, a déclaré à Rue89 qu’elle avait l’intention de saisir la justice.

– En 2005, l’Express évoquait déjà les rumeurs :

(…) En 1996, un «blanc» – document non signé – des Renseignements généraux fait allusion à une vraie affaire de pédophilie survenue en 1988 dans le sud-est de la France et évoque, avec force détails scabreux, le couple Lang, citant des écoutes téléphoniques que personne n’a jamais entendues et qui ont été, selon la note… détruites depuis. (…) Enfin, à l’approche de la présidentielle de 2002, quelques chiraquiens racontent une arrestation de Jack Lang au Maroc, dans une affaire de mœurs, suivie d’une exfiltration discrète organisée par l’Elysée. (…)

L’Express.fr

– Les GG de RMC reviennent sur les propos de Luc Ferry sur un ancien ministre présumé pédophile. Avec Pascal Perry, Jacques Maillot et la socialiste Najat Vallaud-Belkacem.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cdvKsN_D9L0[/youtube]

un ancien ministre, qui s’est fait poisser à Marrakech, au Maroc, dans une partouze avec des petits garçons »

« Les journalistes ne peuvent pas dire les choses qu’il savent (je pourrais vous en donner beaucoup d’exemples, que vous connaissez comme moi) parce qu’ils tombent sous le coup de la diffamation », a lancé, lundi soir sur la chaîne Canal + Luc Ferry, philosophe et l’ex-ministre, avant de mettre en cause « un ancien ministre », sans le nommer.

« Le problème c’est : est-ce que l’on veut une presse qui fait fi du principe de la diffamation et du respect de la vie privée, ou pas ? Est-ce qu’on veut une presse à l’américaine ou pas ? », s’est ensuite interrogé l’ex-ministre de l’Education nationale. « Regardez, le dernier exemple en date est frappant. Dans les pages du Figaro Magazine de cette semaine, vous avez un épisode qui est raconté d’un ancien ministre, qui s’est fait poisser à Marrakech, au Maroc, dans une partouze avec des petits garçons (…). L’affaire m’a été racontée par les plus hautes autorités de l’Etat, en particulier par le Premier ministre », a-t-il précisé. […]

Europe 1 Le JDD

L’article du Figaro Magazine de cette semaine

Au cours de l’émission « Les Grandes Gueules » diffusée sur RMC les 27 novembre 2008 et 9 septembre 2009, Yves Bertrand, l’ancien directeur central des Renseignements généraux, évoquait aussi un ministre soupçonné de pédophilie dans les années 80. Celui-ci n’aurait jamais été inquiété. (rediff. vidéo)

Houria Bouteldja : «Seules les personnes dans une situation de domination peuvent être racistes»
Avant-première de «Omar m'a tuer» au Maroc : "un remarquable multiculturalisme qui fait la richesse de la France autant que du Maroc"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu