Plein ecran

Suisse : Les musulmans s’attaquent à l’interdiction des minarets

Mai
2011

Le Conseil Central Islamique Suisse (CCIS), fondé par des Suisses de souche convertis à l’Islam, va lancer une pétition pour récolter les 100 000 signatures nécessaires au dépôt d’une initiative populaire pour lever l’interdiction des minarets approuvée par référendum en novembre 2009.

Pour le Conseil Central Islamique Suisse (CCIS), cette interdiction est «en contradiction avec la Constitution du pays, concernant l’égalité des droits et l’interdiction de discrimination».

Le CCIS prévoit un budget de 500 000 francs suisses (environ 403 700 euros) pour financer son action. Les fonds proviennent «des donateurs, des mécènes et des entreprises, suisses de surcroît ou qui ont au moins un domicile ou un siège social dans le pays». La contribution des fidèles musulmans est également attendue, via des bulletins de versements et tracts distribués dans les mosquées. Le Conseil, qui dispose déjà d’un cinquième de la somme attendue, est aussi en contact avec différents acteurs politiques, scientifiques et culturels helvétiques pour faire passer son message. Aucune formation politique n’a pour le moment annoncé son soutien à cette initiative.

Pour Qaasim Illi, le porte parole du CCIS, cette action a pour objectif de mettre fin à la discrimination de la communauté musulmane, mais aussi de redorer l’image de la Suisse à l’étranger : «L’interdiction des minarets n’a servi à rien, si ce n’est à ternir l’image de la Suisse à l’étranger». […]

Yabiladi

Bonne Dégaine

Commentaires

X