Plein ecran

L’Australie refuse d’appliquer une pratique dite non extrémiste de la charia

Mai
2011

L’Australie a rejeté, mardi 17 mai 2011, la proposition de la Fédération des conseils musulmans d’introduire dans le pays une variante « modérée » de la loi islamique, la charia.

La Fédération australienne des conseils musulmans, la principale organisation musulmane du pays, considère que la famille et notamment le divorce sont des domaines dans lesquelles l’interprétation de la charia peut coexister avec le système juridique australien.

Elle avait donc envisagé la création « d’un droit différent » pour les fidèles du prophète Mohammed dans le cadre d’une commission parlementaire sur une nouvelle politique concernant le multiculturalisme. (…)

RFI

Merci à tranche-montagne

Un lycéen de 17 ans poignardé en plein Paris
Bordeaux : L'adjoint de sécurité coupable de faux et trafic de drogue

Commentaires

Accueil
Menu
X