Plein ecran

Stéphane Durbec (FN) à la rencontre de la communauté musulmane de Marseille (MàJ Vidéo)

Avr
2011
Addendum du 28/04/11 :

Rencontre entre le conseiller régional FN Stéphane Durbec et des membres de la communauté musulmane marseillaise et spécialement du secteur emblématique de la Porte d’Aix

Omar Djellil revient sur sa rencontre avec Stéphane Durbec

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xifotn_omar-djellil-revient-sur-sa-rencontre-avec-stephane-durbec_news#from=embed[/dailymotion]

26/04/11 :
« Entre la peste (UMP) et le choléra (PS), nous choisissons l’antidote (FN) » avait appelé à voter Omar Djellil, président de l’association « Présence Citoyenne » à la veille du second tour des Cantonales. Depuis, un dialogue s’est instauré entre Omar Djellil et Stéphane Durbec, conseiller régional du Front National qui le recevra demain pour la quatrième fois en compagnie de commerçants et responsables associatifs musulmans

(source de l’image : facebook)

(…) N’est-ce pas contradictoire ?

Stéphane Durbec : Ce n’est absolument pas contradictoire. Ça serait contradictoire si j’avais dans mes idées politiques une quelconque idée de racialisme ou d’ethno-différentialisme, ce qui n’est pas le cas (…) Comme je l’ai dis dans différentes émissions, être français ce n’est pas le fruit d’une couleur de peau ou d’une religion mais c’est la volonté d’aimer et de servir ce pays. Or, ce que je fais depuis quelques semaines c’est que je reçois des compatriotes musulmans qui aiment et qui servent ce pays et qui souffrent eux aussi de l’insécurité et du racisme.

(…) Le FN est contre la construction d’une mosquée à Marseille …

Omar Djellil  : Cet argument ne tient pas la route. Ils disent simplement qu’il ne faut pas des financements publics […] et d’un loyer d’un euro symbolique pour 6000 m2. Ils ont raison, il faut être tolérant. (…)

Nous on va essayer de discuter avec des élus comme Stéphane Durbec, comme Jean-Marie le Pen qui sont plus dans une tendance modérée, équilibrée par rapport aux courants identitaires, (…) Notre mission en tant que musulman, c’est de montrer ce qu’est l’islam, ce qu’elle apporte comme richesse à ce pays. Qu’il ne faut pas la voir comme un ennemi de la nation française mais comme un allié naturel.

Parce que je le dirai toujours : la libération, la défense ou la reconstruction de la France, c’étaient les musulmans et les immigrés

Med in Marseille

Valence : Sept garçons de 12 et 15 ans en garde à vue
Azouz Begag : "Quand Hortefeux m'a dit "Fissa, fissa", je croyais que c'était du breton au début"

Commentaires

Accueil
Menu