Plein ecran

Square de Pantin (Paris 19e) : 500 Tunisiens nourris par des bénévoles et risques d’émeutes

Avr
2011

« justifier de ressources suffisantes » (62 euros par jour et par personne), « ne pas constituer […] une menace pour l’ordre public » Claude Guéant, 7/04/11

Addendum 25/04/11 :

Ils sont près de 500 à dormir à même le sol, entre le périphérique et un entrepôt.

Ils s’attendaient à un Eldorado. En ne voyant venir aucune aide des autorités françaises, ils déchantent. Quelque 500 migrants tunisiens ont investi un petit square, un carré de pelouse coincé entre le périphérique et un entrepôt. […]

Je suis dégoûté de la France » « La France n’a rien fait pour moi »

Europe 1

Les billets de 50 euros pleuvent dans le petit parc parisien. En moins de trois minutes, la scène vire à l’émeute.

Tous les démunis des environs affluent pour être aussi rapidement éconduits. « Ce n’est que pour les Tunisiens ! », crie rageusement un jeune réfugié à un groupe de Roms, avant de se ruer sur le bienfaiteur venu distribuer ses largesses en signe de solidarité. […]

France 24 (vidéo)


Voir aussi le reportage d’i>Télé

_______________________________________

Dans un square du XIXe arrondissement, en bordure du périphérique parisien, des immigrés tunisiens font la queue pour recevoir des vivres de la part de bénévoles: un rituel quotidien depuis deux semaines.

[…]  Pour Abdel Zran, cette situation n’a que trop duré. « Ils n’ont qu’un repas par jour. Que risque-t-il de se passer lorsqu’ils auront faim? Eh bien, ils voleront sûrement. Il faut éviter cela en leur donnant la main », explique le militant associatif, se plaignant de ne pas être aidé par les collectivités.

AFP

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xie3ez_pour-des-tunisiens-le-reve-d-un-eldorado-finit-dans-un-square_news[/dailymotion](Merci à Marino)

Un Tunisien ivre agresse et blesse un policier à Vintimille
«La seule expression indubitable de l’identité nationale française, c’est la grève»

Commentaires

Accueil
Menu