Plein ecran

Humour Décafant sur BP

Juin
2010

Assez bien réalisé et démontrant comment les décisions sont extrêmement lentes à être prises à haut niveau et comment la panique peut générer des solutions étonnantes.

Plus sérieusement au sujet de BP: Certains voient désormais la faillite de la société.

  • Les indemnités à verser seront gigantesques. uk.reuters bp- print
  • Le site zerohedge s’inquiète des échéance obligataires à venir: With BP’s Dividend Cut A Done Deal, Here Is BPs Scary Debt Maturity Schedule
  • Les anglais s’inquiètent beaucoup. Non pas du sort de BP elle-même, mais de l’impact dans les caisses de pensions, car ces dernières sont fortement exposées à BP. bp in pension funds. Ces mêmes caisses attendaient le versement du dividende, raté.
  • Super étonnant aussi qu’un broker annonce la faillite avec l’imminence du fameux « chapter 11 »
  • simmons one month chapter11 et le titre plonge, puis quelques temps après, le même agent recommande le titre à l’achat simmons and company bp upgrade…bizarre vous avez dit bizarre ? Zerohedge se demande s’il n’y a pas de la magouille là-derrière.
  • Le cours des obligations chute et donc le rendement augmente. C’est la démonstration de l’inquiétude du marché. Il est désormais possible d’obtenir du 7% de rendement annuel à moins de deux ans (si c’est remboursé !). Le marché traite les obligations comme junk bonds.
  • Certains parlent d’un rachat de BP possible rachat de bp. Là je n’y crois pas du tout. Qui va se lancer dans un rachat alors qu’on ne sait pas ce qu’il va en coûter à BP. Cela me rappelle qu’ABB avait racheté une société américaine il y a plus d’un lustre et en avait été quitte pour payer des milliards. La société rachetée avait, dans son histoire précédente, intoxiqué des personnes à l’amiante. abb accord

Crottaz Finances

Toulouse : un restaurant incendié
La libération approche

Commentaires

Accueil
Menu
X