Plein ecran

Noisy-le-Sec (93) : Un jeune lynché à la gare RER (MàJ)

Avr
2011

Addendum 11/04/2011

A la cité du Bois-Perrier de Rosny-sous-Bois, des collégiens donnent raison à leurs « amis » qui ont agressé Haroun, un jeune homme de 19 ans, le 2 avril, sur fond de différend géographique et sentimental. Des filles sont d’un tout autre avis. Reportage.

« Non mais attends, on lui avait dit de ne plus revenir ici, il le savait. Sinon ça allait mal se passer. Personnellement, ils (les agresseurs) sont bêtes d’avoir fait ça devant les caméras »

Bondy Blog

Addendum 04/04/2011
8 interpellations
Huit personnes, parmi lesquelles sept mineurs, ont été interpellées ce matin dans une cité de Rosny-sous-Bois dans le cadre de l’enquête sur la violente agression d’un jeune homme samedi soir à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris de source policière.

lefigaro.fr

____________

Un jeune homme de 18 ans a été victime d’une très violente agression, ce samedi soir, vers 20 h 30 alors qu’il se trouvait dans le souterrain de la gare du RER E à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). Secouru alors qu’il se trouvait dans un état critique, l’adolescent a été évacué dans le coma vers l’hôpital Beaujon à Clichy-La-Garenne (Hauts-de-Seine).

JT – France 2 – 3/04/11

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=_EcNOklGElc[/youtube]

Addendum 03 avril : La victime souffre d’un traumatisme crânien, d’une hémorragie intra-crânienne et d’un éclatement du foie ou de la rate. France-Soir

Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime, originaire de Sartrouville (Yvelines), aurait été pris à partie par une dizaine d’inconnus.

«Il semble que ce jeune homme de 18 ans a été agressé pour son portefeuille, précise Stéphane Pelliccia, secrétaire régional adjoint pour le syndicat de police Unsa. Il a tenté de résister à une dizaine d’agresseurs. Ces derniers l’ont frappé à coups de pied et de poing avant de le laisser pour mort».

Dès l’alerte donnée, un important dispositif de police de la direction territoriale de la sécurité de proximité (DTSP) de Seine-Saint-Denis a été déployé. «Les bandes d’enregistrement de la vidéoprotection de la gare vont être exploitées, relate un policier.[…]»

En visite dans le RER B, à Aulnay-sous-Bois, le 11 mars, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant avait rappelé que «la sécurité dans les transports franciliens figurait parmi ses priorités».

Le Parisien

(Merci à Learn75)

Villeneuve-Saint-Georges, terre d’asile des Moldaves
Voile: une femme en niqab prend le train

Commentaires

Accueil
Menu