Plein ecran

Villeneuve-Le-Roi (94) : Une pétition contre des campements de Roms jugée « xénophobe »

Mar
2011

Des élus d’opposition de Villeneuve-Le-Roi (Val-de-Marne) ont jugé « xénophobe » une pétition lancée par la municipalité (UMP) appelant à l’évacuation de deux campements Roms et à la lutte contre « l’installation de bidonvilles« .

La mairie a fait circuler une pétition appelant le conseil général du Val-de-Marne à faire évacuer les familles Roms installées à Villeneuve sur deux terrains lui appartenant et situés, selon elle, à proximité d’un site dangereux classé Seveso. Des calicots ont également été affichés en ville. « La situation empire, particulièrement en bord de Seine, où les Roms sont de plus en plus nombreux et où le bidonville s’étend« , écrit Béatrice Collet, adjointe au maire, dans la lettre-pétition.

Fustigeant une « campagne xénophobe« , un élu PS, Eric Chamault accuse le député-maire UMP de Villeneuve-le-Roi Didier Gonzales d’adopter « des positions et des méthodes extrémistes proches de celles du Front National« . Joël Josso, conseiller municipal PCF, a annoncé avoir déposé plainte à Créteil contre la mairie pour « discrimination » raciale, se disant « choqué » par cette « stigmatisation » des Roms financée par des fonds publics.

Fin août 2010, le conseil général avait renoncé à faire évacuer un des terrains de Villeneuve en affirmant craindre de rejeter « des populations dans la rue« .

Le Figaro

(Merci à danito)

Commentaires

X