Raymond Domenech n’a toujours pas renoncé à ses primes de la Coupe du monde

Fév
2011

Le débat sur les primes n’est pas clos pour tout le monde. Alors que Fernand Duchaussoy a sifflé unilatéralement la fin de la partie, vendredi dernier, en annonçant que «la fédération ne fera plus aucun autre commentaire sur ce dossier qu’elle juge désormais refermé», Raymond Domenech pourrait contre-attaquer, avant la fin du mois.

A ce jour, l’ancien sélectionneur ne peut renoncer à la prime dans la mesure où il n’en a pas reçu et la question n’a pas été évoquée lors de son licenciement. C’est ce qu’explique son conseiller, Pascal Irastorza à 20minutes.fr, le jour de la publication de son interview à L’Express.

«On va essayer de savoir de quoi il s’agit. Pour renoncer à quelque chose, il faut savoir de quoi on parle. Et pour l’instant, on ne sait pas. En fonction de la réponse, on prendra une décision.» Selon son conseiller, le problème vient du timing. «L’affaire» des primes est survenue après le licenciement de Domenech. [...]

News Yahoo