Plein ecran

Après avoir servi d’appât au « gang des barbares »… Sorour alias Yalda alias Emma séduit le directeur de la prison

Jan
2011

Emma Arbabzadeh alias « Yalda » de son prénom original « Sorour », 21 ans, est cette jeune femme qui avait servi d’appât à Ilan Halimi, un jeune juif tué en 2006 après trois semaines de séquestration, en janvier 2006, dans l’affaire du « gang des barbares ». Condamnée en décembre 2010 à neuf ans de prison, elle revient sur le devant de la scène avec une affaire qui secoue la maison d’arrêt pour femmes de Versailles.

A la suite d’une enquête administrative, les agents de l’administration pénitentiaire découvrent alors que, durant son séjour dans cette prison, la jeune femme a séduit le directeur et un gardien de 36 ans, pour obtenir des colis, de l’argent, des cartes et des puces téléphoniques.

Le directeur et l’agent ont été suspendus de leurs fonctions, fin décembre. Mardi, le directeur, l’agent et la jeune femme ont été placés en garde à vue. Mercredi, le directeur a été mis en examen pour « remise illicite d’une somme d’argent et d’objets illicites à une détenue ». La justice lui reproche d’avoir eu des relations sexuelles avec Emma, entre décembre 2009 et octobre 2010, en échange d’un traitement de faveur.

« Il tombé amoureux et compte sur sa prochaine libération conditionnelle, car elle est bientôt arrivée à mi-peine, pour refaire sa vie avec cette fille, » a expliqué le directeur âgé de 41 ans.

Il a été laissé libre, sous contrôle judiciaire, avec interdiction d’exercer sa profession et d’entrer dans un établissement pénitentiaire. Même sanction pour le gardien, qui est soupçonné d’avoir fourni à Emma une puce téléphonique. Emma, de son côté, a été mise en examen pour recel.

Le Parisien

(Merci à Neuneu & aux lecteurs)

Marseille : « Et bien le musulman… il t’emmerde ! » dixit Nassurdine Haidari, adjoint au maire
Kamini : « La bagarre »

Commentaires

Accueil
Menu