Plein ecran

Bordeaux : Ils agressaient les personnes âgées et ne présentent « aucun signe de regret »

Jan
2011

Les trois malfrats agressaient les personnes âgées auprès de distributeur automatique de billets alors qu’elles retiraient de l’argent. Le trio infernal a fait de nombreuses victimes à Bordeaux et ses alentours pendant de nombreux mois.

Celles-ci, âgées de 67 à 85 ans, sont toutes en état de choc et ont maintenant beaucoup de mal à trouver le sommeil. Le représentant du ministère public qui ne voit « aucun signe de regret » chez les prévenus (déjà condamnés pour des faits similaires), a réclamé trois ans de prison dont 18 mois avec sursis et mise à l’épreuve contre Sabrina Azziz et Ali Ben Mohamed.

Contre le dernier de la bande, Abdelkader Akkoc (absent à l’audience), le procureur a demandé 3 ans de prison, avec mandat d’arrêt.

Infos Bordeaux

(Merci à Jean)

Inondation en Australie : Cours du blé en hausse
Algérie : Émeutes à Alger

Commentaires

Accueil
Menu