Plein ecran

Delarue (MRAP) : « Certains passages du Coran appellent ouvertement à la haine et à la violence contre les athées, les homosexuels, les juifs et les femmes » (MàJ)

Jan
2011

Addendum 03/01/2011 : Christian Delarue : « Peu importe le contenu du Coran ! »

Un site identitaire spécialisé dans la diversion des affects passionnels contre les musulmans et à ce titre régulièrement critiqué par le MRAP a jugé bon d’extraire un court membre de phrase [ cinq paragraphes, en fait ] d’un texte personnel de Christian Delarue concernant le Coran.

Nous rappelons que le texte de Christian Delarue n’engage pas le MRAP qui ne se prononce pas sur le contenu des textes sacrés des religions. Il n’en demeure pas moins qu’il ne saurait être instrumentalisé par les xénophobes et les islamophobes de tout acabit et pas plus, à l’opposé, par les religieux pour dénaturer le combat antiraciste. En effet, si Christian Delarue défend comme citoyen le droit au blasphème et le droit à la critique des religions il s’oppose depuis très longtemps au racisme anti-musulman comme à d’autres formes de racisme.

Amitié entre les peuples

01/01/2011 : Christian Delarue est membre du BE & CA du MRAP et membre co-fondateur d’ATTAC. Il revient dans Médiapart sur l’affaire du Coran brûlé en Alsace et réagit à la plainte pour « racisme » du délégué général de la Grande Mosquée de Strasbourg, Abelaziz Choukri.

La montée du racisme en Alsace mérite d’être combattue fermement mais sans y mêler un pseudo délit de blasphème qui n’existe pas – Dieu soit loué – en France ! Un homme a incendié le Coran, et a uriné dessus. C’est un fait divers. Ce n’est qu’un blasphème qui désacralise ce livre. Rien de plus mais c’est quand même un acte qui a du sens.

A propos d’intégrisme, qu’est-il arrivé à l’ imam qui a tenu des propos appelant à la guerre civile à Limoges ? Rien que je sache. »

Ce fait a suscité l’ire du délégué général de la Grande Mosquée de Strasbourg, Abelaziz Choukri . Il aurait même annoncé qu’il allait déposer plainte pour « racisme ». Diable ! Voilà qui dénature le combat antiraciste! Voilà qui réhabilite la critique rongeuse des souris !

Si les femmes pouvaient pisser aussi aisément que les hommes je dirais pissons allègrement sur tous les livres sacrés : Coran, Bible, Thora, etc… Il faut ajouter que certains passages du Coran appellent ouvertement à la haine et à la violence contre les athées, les homosexuels, les juifs et les femmes. […]

Médiapart

L'Islam est-il intolérant ? (vidéo)
Mohamed Lali, «le cœur entre la France et le Maroc»

Commentaires

Accueil
Menu