Plein ecran

Votation sur le renvoi des délinquants étrangers en Suisse : L’initiative de l’UDC acceptée

Nov
2010

Eric Zemmour (RTL) : « Quand le peuple suisse vote par procuration pour les peuples européens »

Les Suisses ont compris que les sociétés multiculturelles sont les plus violentes »

Débat sur RTL (« On refait le monde ») avec Robert Ménard, Ivan Rioufol, Anne-Sophie Mercier et Joseph Macé-Scaron

A partir de 13’30

Anne-Sophie Mercier : « je ne suis pas pour qu’on donne la parole au peuple » :

JT de France 2

« Les Grandes Gueules » (RMC)

La réaction de l’écrivain Renaud Camus

C’est une fois de plus la Suisse qui donne l’exemple de la résistance courageuse à la contre-colonisation, malgré les habituelles pressions et menaces des médias collaborationnistes […] »
Renaud Camus

Claude Askolovitch sur i>Télé :

Le peuple suisse est un salaud collectif » « Je peux ne pas aimer ce peuple-là »

SOS Racisme dénonce la votation suisse

Un an après le référendum ayant abouti à l’interdiction des minarets sur son territoire, la Suisse, sous l’impulsion une fois de plus de la très xénophobe UDC , montre une fois de plus un visage haineux, s’obstinant à voir dans la figure de l’Autre la source de tous les maux réels ou fantasmés de la société. »

Le Figaro

(Merci à XIII)

JT de 19h/20h de France 2, France 3, France 24 du 28 novembre 2010

(Merci à Quentin)

Pour l’Union européenne : « La Suisse n’est plus un partenaire fiable »

La Suisse devra répondre aux questions de l’Union européenne après l’acceptation dimanche de l’initiative de l’UDC pour le renvoi des étrangers criminels. Selon la manière dont il sera appliqué, ce texte contreviendrait à l’accord sur la libre circulation des personnes, affirme-t-on à Bruxelles.

Le résultat de la votation de dimanche remet en question des accords bilatéraux et internationaux. Pour les représentants de l’UE interrogés par l’ATS à Bruxelles:

Trop de démocratie peut conduire la population suisse à se garder les meilleurs morceaux».

En mettant aux voix cette initiative, la Suisse a mis en danger en connaissance de cause ses engagements envers l’UE, a déclaré un observateur à Bruxelles. Berne n’est dès lors plus un partenaire digne de confiance pour l’UE. Ce qui va conduire Bruxelles à hausser le ton dans les négociations.

TDG

(Merci à jazzman)

« Une gifle pour les étrangers de Suisse »

L’acceptation de l’initiative de l’UDC sur le renvoi des étrangers criminels constitue une grave offense pour la population immigrée en Suisse, estime l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR).

Avec cette décision, presque un quart de la population totale de la Suisse devient l’objet de soupçons, indiqué dimanche à l’ATS le secrétaire général de l’OSAR, Beat Meiner. «C’est une journée noire pour notre pays», dont l’image va pâtir dans le monde.

TDG

(Merci à Marcel)

Ca montre que l’UDC est en phase avec la population», estime Dominique Baettig (UDC/JU).

L’initiative de l’UDC acceptée

La Suisse accepterait à 53 % l’initiative sur le renvoi des criminels étrangers.

TdG.ch

Les Suisses diraient oui au renvoi des étrangers criminels

Première projection de l’Institut gfs.bern sur l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels. Sans surprise, le peuple dirait oui (à 53%) au texte de la droite conservatrice et non à son contre-projet, mais on ne sait rien encore de la majorité des cantons.
Swissinfo.ch

Les JT de 13h00 de BFM TV et de la RTBF du 23 novembre 2010

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kt1u2x8Nh14[/youtube]

Premier Résultats

Teletext.ch

Un engin incendiaire a été découvert dimanche matin devant un local de vote à Schlieren (ZH)

Il se trouvait dans un sac à commissions, vraisemblablement déposé dans le courant de la nuit devant l’administration communale. La zone a immédiatement été bouclée et l’engin évacué par des spécialistes, a communiqué la police cantonale zurichoise. Personne n’a été blessé. Une enquête a été ouverte.

20minutes.ch

Suisse : Des individus masqués mettent le feu à une urne électorale à Allschwil

Un bureau de vote a été attaqué samedi soir à Allschwil (canton de Bâle-Campagne). Des inconnus ont emporté une urne électorale et y ont mis le feu à l’extérieur du local.

Six à sept personnes masquées par des écharpes et des bonnets sont entrées dans le bureau et ont saisi l’urne contenant les bulletins de vote sur le renvoi des étrangers.

Une fois dehors, ils ont ouvert de force l’urne derrière le bâtiment et ont mis le feu au contenu avant de s’enfuir. Les pompiers d’Allschwil appelés sur place ont rapidement maîtrisé les flammes. Vingt bulletins de vote se trouvaient dans l’urne, précise la police. Un important dispositif de recherche a immédiatement été lancé, précise la police. Celle-ci part du principe qu’il s’agit d’un acte à motifs politiques.

Romandie.com

(merci à Dark Crusade, Gaulois Révolté et Dewey)

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X