Plein ecran

Paris : La fête « dégénère », 10 interpellations (+Vidéo)

Nov
2010

Addendum

C’est précisément dans cette rue que Nicolas Sarkozy avait installé son QG de campagne, avant d’être élu sur les thèmes de l’insécurité…

Une fête organisée dans un squat d’artistes du XIe arrondissement de Paris samedi soir a « dégénéré » et s’est soldée par l’interpellation de dix personnes, pour « incitation à l’émeute » et « jets de projectile » sur les forces de l’ordre, a indiqué dimanche la préfecture.

La fête rassemblait quelque 400 personnes dans la nuit de samedi à dimanche dans un squat d’artistes de la rue d’Enghien. Face au bruit, les riverains ont appelé vers 01H30 la police, mais à son arrivée, les fêtards ont « commencé à jeter des projectiles sur les effectifs, qui ont répliqué avec des bombes lacrymogènes pour disperser l’attroupement« . Celui-ci s’est reconstitué « un peu plus loin« .

LCI

(Merci à XIII)

UE : Barroso inquiet d'une «poussée populiste»
Citation du jour

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu