Plein ecran

« 33 Allstarz » : Bienvenue à Bordeaux

Nov
2010

Addendum du 18/11/2010 :

Le clip suscite une polémique

La diffusion du clip « 33Allstarz » sur le net a provoqué une réaction en chaîne. D’abord très visionné, il a été récupéré par des sites revendiqués d’extrême droite tel « FDesouche » et fait l’objet de tirades assez violentes. On peut lire des réflexions cinglantes sur le fait que ces propos violents aient pu être subventionnés par la mairie de Bordeaux, le Conseil régional et le Conseil général. L’aspect institutionnel ne rime pas avec le rap. « On nous traite de collectif de rappeurs émigrés, sourit Alpha Diallo. On nous accuse de faire l’apologie de la violence et de la haine. Notre démarche n’a pas été bien comprise. » Au centre social des Aubiers mardi soir, point de rebellion. Les rappeurs ont l’habitude, leur langage et la manière dont ils s’expriment jouent contre eux. Des mots en vrac: « Lormont zone interdite, ma téci c’est une prison en plein air ». Mérignac: « Ma ville un beau désert, viens je t’emmène là où l’amour et la haine se marient ». Bordeaux : « C’est pour tous les mecs du centre ville, ceux qui ont le ventre vide, qui font du chiffre sans le dire.. »

Sud Ouest


La mairie confirme son soutien aux rappeurs

Katia Beyris, est chargée de développement à la direction du développement social de la mairie de Bordeaux. Elle « travaille » avec l’association depuis quelques années.

On se doutait bien qu’ils n’allaient pas chanter Au clair de la lune ! Il fallait les laisser exprimer leurs maux, avec ce qu’ils sont. En trois ans, ils ont évolué. »

Sud Ouest via Infos-Bordeaux

« 33 Allstarz » : clip réalisé avec le soutien de la Mairie de Bordeaux, du Conseil Général de Gironde et du Conseil Régional d’Aquitaine.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=VFmsHB8WVlE[/youtube]

On a la came qui vous fait planer (…) Les bourges viennent nous voir pour s’en foutre plein le nez (…) J’pars en vacances grâce à la CAF (…) J’arrache les sacs pour la BNP (..) Je nique les képis (…) Personne n’est épargné, ça va saigner »

(Merci à Tom , Louis et à Jean)

Un clandestin accusé d'avoir tué un bébé à coups de poing
Le 20h de TF1 atteint sa plus basse audience de l'année en invitant Martine Aubry

Commentaires

Accueil
Menu