Plein ecran

Ivan Rioufol : « Pourquoi les « antiracistes » doivent rendre des comptes »

Oct
2010

Le temps vient pour les « antiracistes » de rendre des comptes. Car c’est bien leur idéologie différentialiste et relativiste, imposée par les maîtres censeurs, qui a produit les désastres du multiculturalisme, en procès partout en Europe. L’échec de l’intégration, que même le Haut conseil à l’intégration ne peut plus nier en dépit des dénis des bien-pensants médiatiques (Emmanuel Todd, Malek Boutih, Patrick Weil, etc) est le résultat d’une politique ayant protégé à l’excès les nouvelles minorités ethnico- religieuses, en les dispensant des efforts pour rejoindre la communauté nationale et son mode de vie. Mais à cette faute originelle, qu’il va bien falloir désigner pour corriger le risque d’une libanisation de la nation, s’ajoute celle d’une tolérance pour les dérives racistes et sexistes de ces minorités.

Le Figaro