Plein ecran

“Dégage sale Arabe” : La plainte de Mohamed M. classée sans suite

Oct
2010

Addendum 25/10/10 :

C’est scandaleux d’avoir fait ça.”
Pierre Haski, Rue89

Les excuses de Pierre Haski à partir de 12’20 (il répond aussi sur l’affaire du panneau « Gens du voyage interdits » à Beaucaire).

Pierre Haski et Rue89 sont-ils également contre les panneaux discriminants « Aire réservée aux gens du voyage » ?

___________________________________________

Addendum 19/10 :

L’Union des chirurgiens de France (UCDF) défend l’ophtalmo censément raciste [dans une vidéo]. […] RTL, Rue89, ParisMatch.com ou Jean-Jacques Bourdin (RMC) s’y font étriller avec force (notre enquête, en revanche, y est saluée). Les critiques sont virulentes, notamment contre SOS Racisme, dont le logo, la fameuse main jaune, est détourné et arbore ces mots : « Touche pas à mon vrai-faux témoin », avant de se voir pousser des griffes (de fauve ?) Le commentaire ironise lourdement sur le parti-pris supposé des assaillants du politiquement correct en soulignant que « le tribunal médiatique n’a pas suggéré de vous lapider ». […]

Le médecin reconnaît être plus remonté contre SOS Racisme « parce qu’ils se sont constitués partie civile dans cette histoire et qu’ils continuent, même après que le faux témoin ne soit plus crédible. Dans cette affaire, ils n’arrivent pas à se rendre compte que la victime n’est pas celui qu’ils croient. »

Arrêt sur Images

Addendum 18/10 :

L’Union des Chirurgiens de France publie sur son site une vidéo de synthèse remarquable sur le traitement médiatique de l’affaire : « Le lynchage médiatique de l’ophtalmo d’Aix-en-Provence »

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xf8dv2_le-lynchage-mediatique-de-l-ophtalm_news[/dailymotion]


_________________________________________________________

Addendum 14/10 : RTL et France Info sur la sellette

« Dégage, sale arabe… » Les insultes sont diffusées en boucle sur les radios, vendredi 8 octobre au matin. Un médecin ophtalmologue aurait proféré des propos racistes et aurait refusé d’accueillir un homme d’origine marocaine dans son cabinet, à Aix-en-Provence. France info, qui reprend un reportage de France bleu, ainsi que RTL, se disputent la primeur de l’info. Et toutes deux se fondent sur le témoignage d’un seul médecin, confrère de l’ophtalmologue, qui confirmerait les propos racistes. Mais le témoignage de ce médecin semble assez flou. Interrogé par @si, il affirme n’avoir jamais confirmé auprès des journalistes avoir entendu directement ces insultes : il avait seulement recueilli le père et sa fille, après leur altercation avec son confrère. Le journaliste de RTL affirme le contraire. Le parquet a classé l’affaire sans suite. […]

Arrêt sur Images

Relire aussi l’article (à charge) de RMC (« Bourdin & co ») du 8/10 : Un médecin refuse de soigner une enfant parce qu’elle est « arabe »

___________________________________________________________

Addendum 13/10 :

L’avocat du médecin accusé de racisme : « On espère que ce patient sera poursuivi »

Sur Le Post, Maître Richard Alvarez, avocat de l’ophtalmologiste, répond :

Où en êtes-vous dans ce dossier?
« Dans un premier temps, nous attendons la confirmation officielle des non-poursuites de mon client par le procureur, du classement sans suite de la plainte de Monsieur M., et de l’assurance que mon client ne sera pas poursuivi. Ce qui devrait intervenir rapidement. Dans un second temps, suite à notre plainte pour dénonciation calomnieuse, nous attendons également la décision du procureur de la République. En fonction de cette décision, le procureur pourra décider de poursuivre Monsieur M., qui s’expliquera alors devant le tribunal, où nous serons partie civile. »

Et si le procureur décide de ne pas poursuivre ce patient ?
« Dans ce cas, nous prendrons l’initiative de citer M. M. devant le tribunal correctionnel pour dénonciation de faits imaginaires et dénonciation calomnieuse. »

Pourquoi décideriez-vous de le poursuivre pour ces faits ?
« Car le préjudice subi par mon client est loin d’être anodin. Il a été contraint de s’expliquer sur un non-événement. Sa réputation est atteinte. Il est profondément choqué et troublé. » […]

Comment interprétez-vous le soutien de SOS Racisme à M. M. ?
« L’association joue le rôle qui est le sien en assistant une personne s’estimant victime de faits répréhensibles par la loi. Elle aura du mal à démontrer la culpabilité de mon client. Le dossier est vide de tout élément de début de preuve de culpabilité de mon client. Ce que, jusqu’ici, le procureur n’a pas manqué de souligner. »

Le Post

Nous ignorons pour l’instant si le médecin aixois a également l’intention de porter plainte pour diffamation contre les médias ayant divulgué son identité et porté atteinte à sa réputation.

_________________________________________________________________

Le procureur d’Aix-en-Provence confirme : « L’enquête est faite. L’ensemble des témoins ont été entendus. Et, en l’absence d’infraction, nous avons décidé de classer cette plainte sans suite. »

Entre-temps, l’ophtalmologiste a, lui aussi, porté plainte, pour dénonciation calomnieuse cette fois.

« Suite à la plainte de ce médecin, nous enquêtons à présent sur sa plainte pour dénonciation calomnieuse et/ou dénonciation de faits imaginaires » nous dit aussi le procureur d’Aix.

Que risque Mohammed M. en cas de dénonciation calomnieuse ? « 5 ans de prison et 45.000 euros d’amende » nous répond encore le procureur.

Le Post

Rappelons que SOS Racisme et le MRAP avaient officiellement apporté leur soutien à Mohamed. M. dans cette affaire et demandé des sanctions contre le médecin. Rue 89, dans un article de Chloé Leprince, avait publié le 8 octobre la lettre de Mohamed M. sans aucune contre-enquête journalistique et donné le nom du médecin aixois en le qualifiant d' »ophtalmo raciste ».

Addendum du 11/10/2010

Mise au point du médecin chez Jean Jacques Bourdin.

(Merci à Herstalle, Louise Chantilly, derville & à Jeublan)

John-Paul Lepers et Bakchich en flagrant délit de mensonge
La presse étrangère s'inquiète d'un possible «chaos» en France

Commentaires

Accueil
Menu