Plein ecran

Pakistan : un ressortissant américain abattu au tribunal lors d’un procès pour blasphème

01/08

Tahir Ahmed Naseem, ressortissant américain de 47 ans, qui était jugé pour blasphème dans la ville de Peshawar, au nord-ouest du Pakistan, a été tué dans la salle d’audience par un membre du public qui était rentré dans le tribunal avec une arme à feu. Naseem était jugé pour blasphème après avoir prétendu être un prophète, un crime passible de la peine de mort ou de la réclusion à perpétuité en vertu du code pénal pakistanais.

Dans un communiqué, le département d’Etat américain a déclaré que les responsables étaient « choqués, attristés et scandalisés» par la mort de Naseem. Selon le communiqué, Naseem avait été «attiré au Pakistan depuis son domicile dans l’Illinois par des individus qui ont ensuite utilisé les lois pakistanaises sur le blasphème pour le piéger». Il n’a pas donné plus de détails. Naseem bénéficiait d’une assistance consulaire depuis son arrestation en 2018. […]

Selon un porte-parole de la police de Peshawar, le tueur présumé a déclaré à Naseem qu’il était un «ennemi de la religion» et méritait d’être tué avant d’ouvrir le feu. […]

fr24new

Merci à Jean Baptiste Moquelin

Trois gardiens de la prison d'Arles blessés à coups de couteau par un détenu au cours d'un parloir
Orange : un homme dans le coma après avoir été passé à tabac, les policiers arrivés sur les lieux ont été "encerclés" par une centaine d'individus

Commentaires

Accueil
Menu