Le procureur de la République, Pierre Sennès, privilégie l’hypothèse criminelle. Avec trois départs de feu à des endroits différents, « ce n’est pas le fait du hasard, c’est même une signature », ajoute-t-il. (Ouest-France)