Plein ecran

Peine de mort : pourquoi Donald Trump relance les exécutions fédérales

13/07

Les États-Unis doivent exécuter en 4 jours autant de condamnés… qu’en 45 ans, au niveau fédéral. La première doit avoir lieu ce lundi, contre l’avis même de la famille des victimes d’un assassin.

[…]

Qu’est-ce qu’une exécution fédérale ?

Aux Etats-Unis, la plupart des crimes sont jugés au niveau des Etats, mais la justice fédérale peut se saisir des actes les plus graves (trafics, attentats, crimes racistes…) ou commis sur des bases militaires, entre plusieurs États (vol de courrier, fausse monnaie…) ou encore dans des réserves amérindiennes.

En 1972, la peine de mort avait été abolie aux États-Unis, avant d’être rétablie en 1976. Certains États l’avaient alors inscrites à nouveau parmi les peines encourues. Depuis, de nombreux États ont abandonné la peine capitale.

Au niveau fédéral, la peine capitale a été rétablie en 1988, il y a donc 32 ans.

Depuis, 78 personnes ont été condamnées à mort pour un crime fédéral, mais seules trois ont été exécutées.

[…]

Pourquoi Trump les reprend-il ?

Dont Daniel Lee: à la surprise générale, le ministre de la Justice William Barr avait annoncé, l’été dernier, son intention de renouer avec les exécutions fédérales: « Sous les administrations précédentes [pendant 16 ans, sous George W. Bush et Barack Obama, ndlr], le ministère de la Justice a demandé la peine de mort contre les pires criminels. […] Nous devons aux victimes et à leurs familles de reporter la peine imposée par notre système judiciaire », avait-il lâché.

[…]

L’article dans son intégralité sur Vosges Matin

Montpellier : une femme trainée de force dans un squat sous la menace d'un couteau
Bruxelles : Un aspirant policier arrêté . . à l'école de police pour détention d'armes et troubles mentaux.

Commentaires

Accueil
Menu